• ● Les paris de plus en plus fous du gouvernement

    Le gouvernement vient de parier que l'accélération du vote de la loi sur le mariage pour tous calmerait l'opposition. Il reste manifestement sur son analyse initiale que les opposants au « mariage pour tous » accepteraient rapidement la loi une fois celle-ci votée et que le meilleur moyen de passer aux choses sérieuses reste le passage en force. Comme toute décision irrationnelle, c'est un pari sur l'avenir, lequel est toujours incertain. Si c'était le premier pari dans cette triste affaire, on pourrait peut-être douter. Mais il vient après une telle série de paris déjà ratés et de paris totalement irréalistes que sa réussite serait un véritable miracle (laïc bien sûr).

    L'Express du 27 mars dernier titrait : « Les paris perdus du Président » : pari de la croissance en 2013, pari de l'éthique, pari de la social-démocratie, pari du temps,etc. Ne les listons pas tous, car cela nous éloignerait de notre sujet. Mais constatons que le gouvernement est déjà bien enferré dans l'échec.

    Remontons aux fondements. Légaliser le mariage pour tous, c'est de fait légaliser sa suite inévitable : la marchandisation du corps humain, déjà reconnue par certains membres du gouvernement ;  c'est aussi parier que tout cela est l'avenir de l'humanité sur le long terme. Comment la minorité de penseurs dogmatiques qui manipule le gouvernement  peut-elle être sûre que c'est là l'avenir de l'humanité? N'est-ce pas là le symptôme d'une dérive totalitaire où tout doit se plier à la prémisse irréelle que les hommes et les femmes sont égaux au point de devoir être identiques  ? Et même si ce pouvait être effectivement un « souverain bien » sur le long terme (cf. Kant), cela aurait-il un sens à court terme dans un pays qui se voit comme un promoteur mondial de la démocratie ? Gageons que les pays qui ont du mal à devenir démocratiques (plus de la moitié de la population mondiale) seront rebutés par le constat qu'une démocratie « exemplaire » aboutit au « mariage pour tous ».

    Autre pari insensé : croire que le mariage pour tous va régler les problèmes de tous les homosexuels. Pour rire un peu : comment par exemple le mariage limité à deux personnes peut-il satisfaire les bisexuels ? Mais est-ce vraiment de l'humour? Et pourquoi veut-on obliger les homosexuels à se marier pour régler leurs problèmes familiaux, alors que le mariage est en régression ? Vous verrez, ils seront obligés de mettre en place une législation spécifique pour ceux  qui ne voudront pas se marier, c’est à dire probablement la majorité d'entre eux. N'aurait-il pas été sage de commencer par là ?

    N'est-il pas absurde de parier qu'un faux débat complètement manipulé passera pour un débat démocratique ? C'est pourtant manifeste dans la liste des personnes auditionnées par la commission des lois de l'Assemblée nationale (lien ici).

    Comment croire que l'on va apaiser une grande partie du peuple descendu dans la rue en falsifiant honteusement le comptage des manifestants ? En tenant au secret les enregistrements vidéo originaux pris par hélicoptère ? Ne parlons pas du sabotage de la manifestation, du gazage des femmes et des enfants, des risques pris en bloquant les manifestants, etc.

    N'est-il pas complètement fou de se cramponner à un projet qui divise la population - peut-être d'ailleurs moins qu'on le croit - alors que toute la solidarité nationale est indispensable pour sortir de la crise la plus grave que notre génération ait connue?

    Les Byzantins se battaient sur le sexe des anges alors que l'ennemi était aux portes de Constantinople. Le gouvernement actuel n'est pas plus sensé, et c'est très inquiétant.


    « ● Cérémonies républicaines● Manuel de résistance »

  • Commentaires

    1
    pyrrhogaster
    Dimanche 28 Avril 2013 à 19:28
    pyrrhogaster

    je crois en effet qu'on prostitue la notion d'égalité en prétandant qu'elle mène naturellement au mariage homo. Dans les pays qui tentent aujourd'hui de s'ouvrir à la démocratie, les forces réactionnaires auront beau jeu de dénoncer les démocrates en les accusant de s'apuuyer sur des idées dangereuses qui ont mené certains à des absurdités comme le mariage homo. Il est évident qu'en Chine ou dans les pays musulmans notre loi est totalement incompréhensible.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :