• ● Le lobby du mariage homo : une alliance de circonstance?

    A côté de l’ultra minorité que constituent les activistes LGBT, il s’est créé une alliance entre les différentes forces hostiles à la famille ou cherchant à saper l’ordre social classique hérité de notre histoire et de notre civilisation.

    En première analyse, cette alliance semble de circonstance. Mais est-ce bien sûr ?

    La franc-maçonnerie
    Une de ces forces est la franc-maçonnerie. Lorsque l’on se renseigne sur toutes les associations soutenant le mariage homosexuel, mais non spécifiquement homosexuelle, on trouve toujours la franc-maçonnerie, plus ou moins apparente ou masquée. Cela est bien décrit dans le site www.mariagehomo.eu et ne nécessite pas de développement supplémentaire.

    Les communistes
    Une autre de ces forces, ce sont les communistes, les crypto-trotskystes ou plutôt leurs héritiers. Sinon, comment interpréter le fait que la CGT ait appelé à manifester pour le mariage homosexuel lors de la manifestation pro-mariage homo de la fin janvier 2013? Quel rapport y a-t-il entre cette revendication et la défense des intérêts des salariés ? Aucun, bien sûr. Même, il est probable que dans les rangs des adhérents de cette Confédération, on rencontrera une forte proportion d’homophobes véritables. Ceux qui ont travaillé en usine et déjeuné dans les cantines ont entendu les « camarades » « casser du pédé » . Et maintenant, ils défilent pour les LGBT. On croit rêver…

    Les féministes
    Une autre force derrière ceci est composé de dérives des mouvements féministes, unis dans leur haine du principe masculin, et par extension, de la notion de paternité. Il ne faut pas oublier en effet que, avec la nouvelle loi, la présomption de paternité tombe. Le père d’un couple normal (c'est à dire un couple composé d’un homme et d’une femme) ne sera pas présumé le père de son enfant. Sinon, il y aura discrimination.

    L’ensemble du lobby s’est appuyé sur de pseudo-cautions scientiques et sur les techniques de manipulation dignes de Georges Orwell dans 1984.

    Les pseudo cautions scientifiques
    Ces mouvements ont poussé en avant la fumeuse théorie du genre. Cette soi-disant théorie a à peu près autant de fondement scientifique que le créationnisme. Le créationnisme, qui consiste en la négation de la théorie de l’évolution, est promu actuellement aux USA par le Tea Party et autres extrémistes de droite. Ne vous y trompez pas. C’est le même mécanisme à l’œuvre chez nous, mais employé par les francs-maçons et leurs marionnettes socialistes. On remplace la différence des sexes par la pseudo construction des genres. Autrement dit, on essaye de nous faire gober des fadaises. Comme l'avait fait Staline avec les pseudo-sciences de Lyssenko (cliquez sur le lien pour plus d’information).

    Mais nous avons une différence avec le Tea Party. En France, les recherches et la propagande sur la théorie du genre sont (et continueront d'être) financées avec nos impôts ! Dans les laboratoires dits de sciences humaines du CNRS. Lisez cet article, qui prend le cas de Madame Martine Gross. Nous n’avons rien contre elle. Simplement, c’est la personne la plus référencée (14 fois) dans le rapport de la Commission des Lois de l’Assemblée Nationale. Voilà où les députés qui créent nos lois - et le cadre juridique de notre existence - prennent leurs informations.

    Quand à la théorie du genre, ça y est, elle fait partie du programme du gouvernement, comme le montre ce document officiel disponible sur le site du Premier Ministre.

    Les communicants, les manipulations linguistiques et la novlangue
    A tout ceci se sont ajoutées les manipulations linguistiques, remplaçant l’argumentation par le slogan. Comment peut on être contre « Quelque chose « pour tous » » ? Au nom de l’égalité, écrite sur chaque fronton de nos édifices républicains, les personnes qui réfléchissent peu (et il y en a beaucoup, en particulier dans la génération des 25-40 ans) disent : « Mais c’est bien tout cela. C’est l’égalité. L’égalité pour tous. Comment peut-on être contre ? ».

    Conclusion
    C'est cette conjonction d'intérêts qui permet l'attaque actuelle. Les objectifs finaux de chacun ne sont pas toujours clairs. En tous cas, ils ne sont pas convergents. C'est ce qui est montré dans un autre article.

     

    « ● Dialoguez avec un sénateur PS ● Les lobbies et les cocus »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    zertya
    Vendredi 29 Mars 2013 à 11:13

    C'est très bien résumé. Effectivement tout l'art est de manipuler la population avec des notions linguistiques ultra-simples. Les nouvelles générations n'ont pas la capacité d'analyse globale des choses, ni une vision à long terme, alors qu'elles en sont convaincues. Elles n'ont d'ailleurs que cette fierté, elles pensent transcender les générations passées, et c'est le plus gros problème.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    zertya
    Vendredi 29 Mars 2013 à 20:23

    Euh... mon commentaire précédent n'est pas très clair, mais on m'aura compris quand même (je n'étais pas bien réveillé ce matin).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :